Qui dit Décembre, dit Noël. Et qui dit Noël dit… Sapin de Noël ! 

Et si cette année, tu te dirigeais vers un sapin de Noël écolo ! 

 

Avec Ouivalo, on t’aide à trouver LA solution pour choisir le sapin de Noël qui te permettra d’adopter une démarche éco-responsable.

 

Pourquoi adopter une démarche responsable aussi sur le sapin de Noël  ? 

  • Chaque année en France, c’est 5 millions de sapins naturels, et 1 million de sapins artificiels qui sont achetés. 
  • Cette pratique est souvent gourmande en énergie Leur culture nécessite entre 5 et 10 ans, de l’eau et parfois d’apports en engrais chimiques.
  • Pour les sapins artificiels, lourd constat également. En effet, selon une étude de L’ADEME, on les garderait 6 ans, alors qu’il faudrait au moins 20 ans pour que son impact soit “neutre”.
  • Entre la production et la mise en place dans ton salon, le transport vient aussi alourdir la facture énergétique.
  • Et après ? La grande majorité de sapins achetés se retrouvent après les fêtes, abandonnés sur les trottoirs de villes, voire même ramenés en forêts. On est d’accord, ce constat n’est pas plaisant à lire…

Mais bonne nouvelle, il existe un grand nombre d’alternatives écologiques pour adopter et recycler ton sapin de Noël. On vous les partage de ce pas pour vous aider à trouver un sapin éco-responsable. C’est parti, cette année, ton sapin de Noël sera écologique, bio, replantable, diy… Bref, tu franchira un petit pas engagé et ton Noël sera encore plus vert !

1 – Le sapin de Noël DIY

 

C’est Noël, laissons parler son imagination ! Tu peux concevoir un sapin de Noël mural. À suspendre ou encore à poser, de toute taille, il suffit de créer un triangle avec vos objets et de s’amuser, entre amis ou en famille.

Et pourquoi pas imaginer un sapin de Noël en objet de récupération : avec des bouteilles, des livres, des boîtes en carton… customisé et bien décoré un sapin de Noël fait main et écologique peut-être aussi une jolie manière de s’engager.

 

Avec l’équipe, on a craqué sur le sapin de Noël mural constitué avec des éléments naturels. En plus, c’est l’occasion de sortir au grand air pour dégoter de jolies branches de bois ; puis avec un quelques ficelles, tu les attaches de la plus petite branche, jusqu’à la plus grande. Et Hop, tu l’accroches au mur et le décores à ta guise.

2 – Acheter un sapin de Noël replantable :

 

Si tu fais le choix d’un sapin de Noël naturel, saches qu’il est possible de choisir des sapins en pot, à replanter après les fêtes !

Ce sapin est facile à faire tenir dans ton salon et le sapin reste bien vivant.  Le petit bonus, il entre dans la famille et il pourra ainsi t’accompagner d’année en année, avant qu’il ne devienne trop grand pour passer la porte d’entrée… Ps : tu as le temps ! 

 

À la fin des fêtes, direction ton jardin ou une personne voulant bien l’accueillir jusqu’à l’année prochaine. Et bien entendu, en le replantant, tu pourras lui apporter une bonne dose de compost pour qu’il s’épanouisse pleinement. Le must have, le sapin de noël en pot et bio ! 

3 – Adopter un sapin pour les fêtes

 

Le sapin en pot te fait de l’œil, mais ta hantise est de devoir penser à l’après : où est-ce que je mets mon sapin de Noël après Noël, si je n’ai pas de jardin… 

 

L’initiative d’adopter un sapin peut-être fait pour toi ! Il y a notamment Treezmas qui vous propose ce chouette concept de sapin, partout en France. 

 

4 – Choisir un sapin naturel labellisé bio ou responsable

 

Les alternatives précédentes ne te conviennent, mais tu souhaites un sapin naturel pour les fêtes. Nous avons encore un bon conseil pour choisir un sapin éco-responsable!  Tu peux te tourner vers des labels qui encadrent la production de sapin responsable (oui oui, les labels existent aussi pour les sapins.). La production de sapin de Noël est principalement situé dans le Nord de l’Europe. Voici quelques labels que nous te conseillons  :

5 – Chiner un sapin de Noël d’occasion :

 

Et pourquoi pas s’engager dans un Noël 100% réemploi ! Tu pourras trouver ton bonheur en te baladant sur un site d’annonces en ligne, ou bien lors d’un vide grenier. La cerise sur le compost de ce sapin de Noël écologique : son prix !  Tu trouveras, très certainement,, un chouette sapin de Noël d’occasion à petit prix. En donnant une seconde vie à un sapin de Noël artificiel, non seulement, c’est économique, mais c’est aussi écologique.

On pousse le bouchon un peu plus loin ? Tu peux aussi de cette manière dégoter de jolies décorations de Noël de seconde main.

Et après Noël, que faire de son sapin ? 

 

L’idéal serait de garder ton sapin de Noël le plus longtemps possible. Cela permettra de lui éviter les transports à tout-va, et de le réutiliser afin d’éviter la production de nouveau sapin (et pourquoi pas éviter l’infini casse-tête du choix du sapin de Noël en décembre).

En fin d’année, de nombreux points de collecte pour les sapin voient le jours. Où ça ? En déchetteries ou directement au sein de centre ville, où tu peux après les fêtes, venir déposer ton sapin. Il sera par la suite ensuite broyé pour être valorisé  broyat pour être mélangé aux biodéchets. Et surprise, ce joli mélange donnera ensuite du compost.

  • Donner une seconder vie à un sapin artificiel : garde-le pour l’année prochaine ou passe une petite annonce sur un site de ventes entre particuliers.
  • Recycler son sapin naturel en pot : replante le à la maison ou rapproche toi de personnes ayant un bout d’espace vert pour l’accueillir ton sapin une année.
  • Composter un sapin naturel : dépose-le en déchetterie ou surveille les opérations de broyage prévu dans ta ville en janvier 2022. Les broyages de sapin contribueront à constituer du “déchet vert” qui sera par la suite mélangé avec des déchets organiques, riches en azote. Le mélange de ces 2 matières donnera pour l’année prochaine un beau compost !

Nous n’avons plus qu’une chose à te dire, bonne décoration pour ton sapin de Noël ! 

 

Et pour les idées cadeaux à mettre sous le sapin, on t’a concocté une liste de cadeaux écolos et engagés par ici