Le compost de la boucle Ouivalo pour les agriculteurs Nantais

Pour finir la boucle Ouivalo, nous avons fait la rencontre, fin 2021, de Benoît, agriculteur et producteur de la ferme de la Hautière, fondée en 2004. 

Située au Nord de Nantes, à la Chapelle sur Erdre, la ferme est coopératrice de Compost In Situ. Elle utilise le compost produit, issu d’une partie de vos biodéchets. C’est donc en partie sur les terres de Benoît, que le compost des citoyens Nantais de la boucle Ouivalo se est utilisé. On vous en dit plus …

La ferme s’inscrit dans une logique de culture responsable de fraises, mais aussi de fruits et légumes diversifiés de saison, qu’ils cultivent sur 7 de leurs 35 hectares de terres. Les productions sont vendues dans leur propre épicerie, directement à la ferme, mais aussi dans les grandes surfaces, les boulangeries,… dans un rayon de 20 kilomètres de la ferme.

Découvre le site

L'économie circulaire au profit des terres

Benoît utilise chaque année, 40 à 50 tonnes de compost sur ses terres. Pour ses cultures, il associe deux types de compost. D’un côté, il utilise son son propre compost, mélangeant des résidus de pommes non-consommables, livrée par les maraîchers proches, avec du fumier de cheval du haras voisin. D’un autre côté, il utilise le compost de Compost In Situ, qu’il qualifie de bonne qualité.

Ces amendements ultra locaux, permettent de garder ses terres vivantes et riches en azote et en micro organismes. La biodiversité est alors fortifiée et contribue à maintenir en bonne santé la plante qui pourra ainsi se défendre contre les menaces extérieures (pucerons, maladies…).

Une ferme engagée à découvrir de ce pas !

La ferme engagée n’a pas encore rejoint le réseau bio, malgré ses nombreux engagements. En effet, chaque année depuis sa création, elle élimine les actions de cultures conventionnelles. Par exemple, pour lutter contre les parasites, pas question de se jeter sur les insecticides conventionnels. Pour lutter contre ces invasions, la ferme utilise un principe que l’on retrouve dans la nature : la méthode P.B.I : Protection Biologique Intégrée.

 

Pour véritablement saisir toutes les actions et la magie de cet acteur, nous avons un simple conseil : finir la boucle Ouivalo en vous rendant à la ferme de Benoît pour consommer des fruits et légumes cultivés dans votre compost ! Vous pouvez découvrir par ici le site de le Ferme.

Au passage, n’hésitez pas à prendre le temps de découvrir le jardin des Hespérides situé à côté de la ferme.